La Hoya de Huesca se trouve dans la zone intermediaire du haut aragon entouree des montagnes prepyreneennes de Santo Domingo, Loarre, Caballera, Gratal y Guara, au nord, les plaines meridionales, aux portes de la steppe aride des monegros, au sud.Cette situation de transiton lui confere une grande diversite  naturelle.

Diversité de la pierre

Les formes géologiques dénommées mallos surprennent: ces rochers escarpés de congloméré évoquent d’énormes tours aux vertigineuses parois verticales, paradis des escaladeurs et habitat fréquenté par de nombreux rapaces.
On observe ce type de formation au sein des mallos de Riglos, Agüero et Murillo, dans les alentours de la rivière Gállego, et aux sites du Salto de Roldán (Saut de Roland) et de Vadiello, dans le Parc Naturel de Guara.

Les montagnes prépyrénéennes abritent d’autres formations aux reliefs abrupts d’une incomparable beauté, fruit de l’érosion fl uviale du terrain: comme les falaises, canyons, torrents et gorges, en plus de nombreuses grottes et gouffres dans un monde souterrain plein de beauté et de mystère.

Les défilés de la foz de Salinas, aux environs de la rivière Gállego, et de l’Escalete, à proximité immédiate du barrage de La Peña, sont les témoins les plus parlants de ces types de caprices naturels, appropriés pour la pratique d’itinéraire pédestre simple.

Les canyons et gorges les plus spectaculaires se situent dans le Parc Naturel des Canyons et sierra de Guara, et incluent les rivières de Formiga, Flumen, Guatizalema et Calcón les plus pratiquées des amoureux du canyioning. D’accès facile et sans perdre en beauté, notons également le canyion de La Pillera, aux environs de Nocito, dans la zone nord de la Sierra de Guara, ainsi que les gorges de San Cristóbal, à la tête de la rivière Sotón, et les gorges de San Julián de Lierta.

Dans la partie méridionale de la Hoya, les roches escarpées de Piracés et Tramaced évoquent un paysage de farwest. Celui-ci résulte d’une intense érosion d’une terre sableuse. De l’autre côté, les coteaux et plaines de la Violada, sur les communes Alcalá de Gurrea et Almudévar, contrastent avec les montagnes, car il s’agit d’un territoire de plaine légèrement ondulée.

  • 1. Mallos de Riglos
  • 2. Mallos de Riglos (vista posterior)
  • 3. Mallos de Riglos y río Gállego
  • 4. Mallos de Riglos
  • 5. Mallos de Riglos

Diversité aquatique

De nombreuses rivières sillonnent la comarca du Nord au Sud, offrant d’agréables rivages le long de leurs cours.
La rivière Gállego, dans le Royaume des Mallos, est la plus vive et lieu privilégié pour la pratique du rafting et autres sports en eaux vives. D’autres rivières, comme le Sotón, l’Isuela, le Flumen, le Guatizalema et l’Alcanadre, possèdent également des canyons sur leur cours haut et d’agréables rives sur leur cour moyen.

L’eau se trouve aussi sous forme de lacs qui garantissent baignade et d’agréables promenades dans leurs alentours comme les lacs de La Peña, Arguis, Belsué, Cienfuens, Vadiello et Calcón. Celui de La Sotonera offre également la possibilité de la pratique de sports nautiques. Les albercas (reservoirs d’eau) sont des systèmes de régulation de l’eau d’origine arabe et constituent l’arrêt privilégié de nombreux oiseaux aquatiques: parmi eux citons: la alberca de Cortés, à Chimillas, les albercas de Castilla et de Alboré, à Lupiñén, la alberca de Loreto, à proximité de Banariés et la alberca de Valdabra, près de Huesca.

  • GarzaAlbercaAlbore
  • Grullas-1
  • Grullas-2
  • La_Sotonera_y_la_alberca_de_Alboré-1
  • La_Sotonera_y_la_alberca_de_Alboré-2
  • La_Sotonera_y_la_alberca_de_Alboré-3
  • Sotonera

Flore et faune

Ce relief varié est couvert de diverses espèces dont prédominent chênes –chêne vert–, pins et champs de céréales et de cultures ligneuses, dont les oliviers et amandiers. De plus, les plantes arômatiques et rupicoles, qui fi xent leurs racines dans les abondantes parois rocheuses, comptent parmi les espèces remarquables La Couronne du Roi, les Immortelles ou Les Souliers de la Vierge. Les peupliers suivent les rives fl uviales, puis, sur les parties montagneuses, abonde une végétation de type atlantique y pyrénéenne, comme le sapin et le hêtre.

Le monde animal, est aussi varié dans cette Comarca et, parmi celui-ci, soulignons la présence du sanglier, chevreuil, lapin, perdrix et du chat sauvage. Le ciel de La Hoya est fréquenté par les rapaces et nécrofages, comme le vautour fauve, l’aigle, le milan et le gypaète barbu. Par ailleurs, les oiseaux aquatiques font escale dans les réservoirs d’eau au lors de leur parcours migratoire de la péninsule. 

  • Aguilucho
  • Alimoches
  • Buitre
  • Butre_Roldan
  • Milano
  • Quebrantahuesos-1
  • Quebrantahuesos-2
  • Quebrantahuesos

Contempler et apprendre

Toute cette diversité mérite bien le détour et une pause pour contempler depuis les points de vue: miradors. Quelques-uns offrent une vue magnifique, sans demander trop d’efforts, comme le Pico del Aguila, près de Arguis, le Saut de Roland, à côté de Santa Eulalia de La Peña; la tour médiévale de Santa Eulalia la Mayor; le promontoire de San Miguel, à Ayerbe; le château de Marcuello et le Mirador des vautours (Mirador de los Buitres), à Sarsamarcuello; l’ermitage de la Virgen de la Peña à Aniés; le mirador de la Reine, au Château de Loarre; le mirador de la Collégiale, à Bolea; le butte de La Corona, à Almudévar; la Pierre du Midi, à Piracés.

D’autre part, la Hoya de Huesca compte de nombreux espaces muséographiques et écomusées sur le thème de la nature: le centre “Arcaz”, sur les rapaces, à Riglos; le Musée Naturaliste «La Maison des Vautours», à Santa Cilia de Panzano; le Centre d’Interprétation des oiseaux migrateurs «Alberca de Alboré», à Montmesa; et le Space “Salto de Roldán”, à Sabayés.

mapa localidades

 

 

0
0
0
s2smodern
FaLang translation system by Faboba