Alerre se trouve entre les plaines de La Violada et La Sotonera.

Le hameau se distribue le long de la pente d'une petite colline, où l’on trouve de bons exemples d'architecture historique et seigneuriale.

Centre du tissu urbain, son église paroissiale dédiée à Saint Jacques l'Apôtre, et en annexe, la magnifique tour médiévale. Cette tour de guet médiévale tardive est d’autant plus intéressante qu’elle est devenue un Musée du Costume et de la Chaussure et abrite des trésors locaux, nationaux et internationaux de grande valeur ethnologique. Les costumes, les différents types de chaussures, les éventails et les chapeaux exposés ici ont été acquis par le diplomate Tomás Moyano lors de ses voyages autour du monde. Étant donné la relation affectueuse qu'il entretient avec ce bourg, il a décidé de les céder afin qu’ils soient exposés dans ce lieu historique. 

alerre2

A noter également que la tradition a relié ce peuple aux "Sept Lieux", c'est-à-dire, depuis l'antiquité, ils ont fait leur "vœu" au sanctuaire de Loreto, un ancien "fundus romain" dans lequel, selon la tradition, Lorenzo, diacre martyr, est né.

Alerre célèbre ses festivités en honorant deux saints importants ; d'une part, le 20 janvier pour la Saint-Sébastien, et d'autre part, le 25 juillet pour la Saint Santiago, au début de la saison estivale.

From:
FaLang translation system by Faboba