Argavieso est située sur l'ancienne voie romaine Ilerda-Osca. Elle se distingue par le château-palais monumental de la famille Gurrea, un bâtiment situé à une extrémité du centre-ville, sur un grand promontoire rocheux qui domine la ville. Sa structure, rectangulaire mais chanfreinée sur les flancs ouest, est affaiblie.  Cependant, elle possède une belle cour intérieure Renaissance du XVIe siècle.

A l'extrémité opposée de la localité se trouve l'église paroissiale, un temple populaire construit entre le XVIII et le XIX siècle.

Sur le plan documentaire, elle a été mentionnée pour la première fois en 1097, lorsqu’elle a été donnée au Monastère de Montearagón. Plus tard, elle appartenait à l'Ordre de Saint-Jean de Jérusalem.

Argavieso est le lieu de naissance de l'illustre pédagogue Don Felipe Martín del Campo.

Son riche patrimoine naturel se trouve à proximité : la "Peña Mora", qui fait partie de la "Route des Pierres Fécondantes", formations de grès auxquelles on attribue des rites de fertilité païens.

Le 8 décembre, ils célèbrent la fête de l'Immaculée Conception et le 1er mai, un pèlerinage est organisé à l'ermitage de la Virgen de la Corona de Piracés.

From:
FaLang translation system by Faboba