Entre les montagnes de Javierre et Caballera se trouve Rasal, sur la vallée traversée par la Garona, jusqu'à son embouchure dans la rivière Gállego.

Le hameau de Rasal est marqué par des bâtiments aux toits de dalles en pierre que dominent des cheminées monumentales, ou "chamineras",  tronconiques qui portent des "espantabrujas" sur leur sommet, une façon traditionnelle de protéger les maisons des mauvais esprits.

L'église paroissiale est dédiée à Saint Vincent. Il s'agit d'un bâtiment du XVIIIe siècle qui a l'importance de conserver à l'intérieur la sculpture assise romane de la Vierge Mora (XIIe siècle), qui se trouvait à l'origine dans l'ermitage de la Virgen de los Ríos, aujourd'hui en ruines.

 

Rasal 003

 

De plus, le visiteur pourra voir l’ermitage de San Juan Bautista, du XIe siècle, de type mozarabe que l'on trouve dans les églises de Serrablo, ainsi que les grottes ou abris qui, selon la légende, étaient habités par la reine maure, mieux connue sous le nom de "Morgana".

From:
FaLang translation system by Faboba