Située dans un affleurement rocheux entouré de montagnes, dans les environs du Parc Naturel de la Sierra et des Cañones de Guara, Belsué montre son profil à côté de la route sinueuse qui mène à la vallée de Nocito.

Dans la partie la plus haute du village, se trouve son église paroissiale, dédiée à Saint Martin Turonenese. Le temple a été construit en maçonnerie épaisse, formant une seule nef de quatre sections, couverte d'une voûte à lunette, tandis que la chapelle principale s'adapte à la base de la tour.

Depuis Belsué, en entrant dans la vallée de Nocito, nous trouverons de beaux villages dépeuplés comme Santa María de Belsué et Lúsera. A Santa María il y a encore une intéressante église paroissiale (XIe siècle) déclarée Monument Historique Artistique, et non loin de là, à l'ouest, l'ermitage en l'honneur de la Virgen de los Linares, une simple construction de style populaire. D'autre part, à Lúsera, se distingue l'église paroissiale dédiée à Saint Michel, un temple du XVIIe siècle abandonné en raison de son mauvais état de conservation.  Dans la même zone inhabitée, il y a encore un puits de source romaine ou arabe, qui est en fait une mine souterraine qui fournit de l'eau et qui était utilisée avant le XIVe siècle.

Belsué 001 copia

A quelques kilomètres du village, près du barrage, la peupleraie de Belsué. Bel espace naturel situé sur les rives du fleuve, où l'on trouve également une œuvre d'art contemporaine du sculpteur portugais Alberto Carneiro : "Les arbres fleurissent à Huesca". Sculpture réalisée sous les auspices du Centre d’Art et Nature CDAN de Huesca.

Belsué célèbre ses festivités le 22 mai, en l'honneur de Santa Quiteria.

From:
FaLang translation system by Faboba