Cette petite bourgade, appartenant à Santa Eulalia de Gállego, a subi un exode rural radical en 1960, mais l'habitabilité de certaines des maisons de son hameau désaffecté a été retrouvée récemment.

L'église paroissiale de San Antón est au cœur du village, tandis que les maisons sont disposées de manière plus ou moins radiale.

Vous y trouverez également le bâtiment des anciennes écoles, le four et la forge communale.

Si vous voulez profiter d'une promenade agréable, vous pouvez emprunter le sentier qui relie Santolaria à la Sierra Estronad.

From:
FaLang translation system by Faboba