Paysage étonnant formé par le fleuve Guatizalema, d’un grand intérêt environnemental, où se rejoignent les eaux des remontées de la Pillera et de Fuentespátula avec le précipice d’Abellada. Le lit du fleuve est rocheux et présente de curieuses formations calcaires.

La végétation de l’environnement, composée d’érables, de buis, d’ifs, de noisetiers, de pins sylvestres et de hêtres, constitue un formidable habitat pour de nombreuses espèces d’oiseaux, dont la huppe, le pic vert, le merle noir, le rouge-gorge, le rossignol et le torcol fourmilier.

En été, il est possible de s’y baigner. C’est aussi l’un des meilleurs itinéraires pour monter à Tozal de Guara en traversant à plusieurs endroits le lit du fleuve.

Pour accéder au précipice, il faut partir de Nocito, puis laisser le véhicule et emprunter la piste qui part vers la droite avant de traverser le pont enjambant le Guatizalema. À environ 2 km, prendre à gauche n suivant les indications de Tozal de Guara, puis traverser le fleuve à la hauteur d’un gué. Quelques mètres plus loin, la piste s’enfonce dans le précipice de La Pillera, pour terminer dans le bassin Estañonero d’eaux froides et cristallines, où se rejoignent les eaux du précipice d’Abellada, à gauche, et celui de La Pillera, à droite, qui se nourrit des eaux provenant de la Fuentespátula et de Fuendeguaril.

 

 

From:
FaLang translation system by Faboba