mars

Ya huele a primavera

¡Buenos días!

Ya huele a primavera, ¿verdad? Nos lo dice todo este entorno que empieza a despertar tras el letargo invernal que ya parece alejarse.

Son sin lugar a duda los almendros quienes nos regalan algunas de las más bellas instantáneas, sin olvidarnos de que entre sus ramas encontramos decorados algunos de nuestros más idílicos y emblemáticos paisajes. Hoy, como propuesta de naturaleza, elegimos el Salto de Roldán: un espacio natural destacado dentro de la Comarca de la Hoya de Huesca.

Lire la suite...

bienvenidos

 

La région de la Hoya de Huesca est une zone de transition entre les montagnes des Pré-Pyrénées et la vallée de l'Èbre, où un tiers du territoire se situe en zone de montagne, recouvert de vastes zones forestières, alors que le reste occupe une grande plaine céréalière, dont le cœur est la ville de Huesca, capitale régionale et provinciale.


Cette région, qui s'étend sur 2 525 km2, est formée de 40 communes, qui comprennent plus de 12 bourgades. La population de la région atteint 66 793 habitants, dont environ 50 000 sont recensés dans la capitale, Huesca.


Fruit de cette situation au cœur de la transition géographique entre montagne et plaine, la Hoya de Huesca présente une grande variété de ressources touristiques naturelles et patrimoniales. Quatre sous-espaces peuvent y être différenciés :


Le secteur du Royaume des Mallos, au nord-ouest. Parcouru par le cours moyen de la rivière Gállego, il est encadré par les sierras de Santo Domingo, Loarre et Caballera, dont le relief s'adoucit vers les plaines de La Sotonera et le Val d'Ayerbe. Il est traversé par la route régionale A-132 et son centre névralgique est la ville d'Ayerbe. Les ressources phares de la zone sont les Mallos de Riglos et d'Agüero, les activités en eaux vives sur la rivière Gállego, le château de Loarre ou encore l'église collégiale de Bolea, pour n'en citer que quelques-unes.


Le secteur des sierras de Gratal et de Guara, au nord et au nord-est de la région, présente un grand potentiel en raison de la diversité des espaces qu'il propose, des recoins solitaires et paisibles comme le lac de barrage d'Arguis, celui de Vadiello, San Martín de la Val d'Onsera, la Sierra de Bonés, les vallées de Belsué et de Nocito, ou la dénommée « Ruta del Gótico Lineal » (route du gothique linéaire), un ensemble de temples ornés de peintures murales conservées in situ depuis la fin du XIIIe siècle.


La plaine méridionale : c'est le contrepoint aux montagnes et canyons du nord de la région. Dans ce secteur, le centre névralgique est la ville d'Almudévar, et l'ensemble se distingue par les paysages steppiques de la Serreta de Piracés et de la Serreta de Tramaced, ainsi que le centre d'activités nautiques du lac de barrage de la Sotonora.


Enfin, la ville de Huesca, et son dynamisme propre à une capitale de province. La commodité de son centre historique, ses intéressants musées, ses fêtes et son activité culturelle continue et variée tout au long de l'année en font une étape de visite obligatoire.

 

 

FaLang translation system by Faboba