Les sierras situées au nord de cette région constituaient la frontière médiévale entre les villages chrétiens du nord montagneux et les villages musulmans de la fertile plaine du sud.

La Hoya de Huesca vous transporte dans des temps anciens où tours et châteaux rocheux servaient à l’avancée des chrétiens au temps de la Reconquête. La christianisation ultérieure des villages partit des monastères et des églises paroissiales de l’époque romane, très nombreux sur ce territoire, avant de s’étendre sur le reste du territoire. Au fil du temps, ces monastères et églises furent enrichis de magnifiques retables et de peintures murales d’une grande beauté.

Outre ces pièces de premier ordre, le territoire comporte des éléments ethnographiques d’origine clairement médiévale: ponts, moulins, fontaines, lavoirs, puits fontaines, puits de glace, ermitages rupestres ou éléments de protection des villages et des maisons, en particulier dans les zones montagneuses.

  • Carlina._Protectora_de_la_casa
  • Detalle_de_suelo_tradicional_con_cantos_rodados
  • Iglesia_de_San_Salvador._Agüero
  • La_campana_de_Huesca._Ayuntamiento_de_Huesca
  • Pozo_de_hielo._Salillas
  • Puente_medieval._Nocito
  • Sala_de_Doña_Petronila._Palacio_Real._Huesca
  • Sala_de_la_Campana._Palacio_Real._Huesca

Le patrimoine du Moyen Age dans la Hoya de Huesca:

SIÈGES ET DÉFENSES. CHÂTEAUX, TOURS ET FORTERESSES:

Château de Loarre, Château de Montearagón, Château de Marcuello, Sault de Roldán, Muraille de Huesca, Muraille et ensemble urbain d’Antillón, Château d’ Almudévar.

  • 1-Castillo-de-Loarre
  • 2_Castillo_de_Montearagón._Quicena
  • 3_Atalaya_medieval._Santa_Eulalia_la_Mayor
  • 4_Atalaya_medieval._Santa_Eulalia_la_Mayor

CARACTERE RELIGIEUX AU MOYEN ÂGE.

Temples Medieval à ne pas manquer: Santiago d’ Agüero, Cathédrale de Huesca, Collégiale de Bolea, San Pedro el Viejo, San Miguel de Foces, San Miguel de Barluenga, Santa María del Monte, Église de Pertusa.

  • 1_Iglesia_de_Santiago._Agüero
  • 2_Colegiata_de_Bolea
  • 3_Ruta_gótico_lineal-S.Miguel_de_Barluenga
  • 4_Ruta_del_gótico_lineal._Ermita_Santa_María_del_Monte._Liesa
  • 5_Ruta_del_gótico_lineal._Ermita_Santa_María_del_Monte._Liesa
  • 6_Iglesia_de_Yeste
  • 7_Iglesia_Virgen_de_la_Liena._Murillo_de_Gállego
  • 8_Parroquial_de_Pertusa._Cripta
  • 9_Ruta_del_gótico_lineal._Parroquial_de_Arbaniés

Le nord du mudéjar

Les éléments d’architecture mudéjar, créés par des mains musulmanes sous la domination chrétienne, est l’un des signes d’identité du patrimoine d’Aragon. Leur grande beauté, leur qualité et leur caractère particulier leur ont valu d’être déclarés Patrimoine de l’Humanité. Les monuments les plus importants se trouvent à Teruel, et ceux situés plus au nord de l’Aragon sont à La Hoya de Huesca. Vous pouvez contempler les tours élancées à Alcalá de Gurrea, Montmesa ou Nueno.

  • 1_Mudéjar._Iglesia_de_Nueno
  • 2_Mudéjar._Iglesia_de_Nueno
  • 3_Mudéjar._Alcalá_de_Gurrea
  • 4_Mudéjar._Iglesia_de_Montmesa

Le caractère religieux populaire dans la roche et le silence : ermitages rupestres à La Hoya

Les temples de la « route du silence », nom évocateur désignant les principaux ermitages rupestres présents à La Hoya de Huesca, ont pour écrin des paysages solitaires d’une grande beauté. Ces temples de petite taille datent pour la plupart de la période romane, même si certains éléments furent ajoutés ultérieurement. Outre le paysage environnant et la valeur architecturale du temple, vous pouvez admirer des vautours et autres rapaces, ainsi que d’intéressantes espèces de flore rupicole.

L’accès à ces ermitages rupestres se fait à pied, et leur grand intérêt culturel et ethnographique mérite bien un petit effort.

Consultez La route du silence

  • Ermita_de_San_Cosme_y_San_Daminán.Sierra_de_Guara
  • San_Martín_Val_D_Onsera
  • Virgen_de_la_Peña_Aniés

 

FaLang translation system by Faboba